<  Retour

Fort du Barbonnet

Commune de Sospel

Edifié entre 1883 et 1886 au sommet du mont Barbonnet à 847 mètres d'altitudes, le fort domine le village de Sospel et interdit le passage entre Sospel et Menton. L'ouvrage est doté de deux tourelles cuirassées de type Mougin armées chacune de deux pièces de 155 mm, le reste de l'artillerie était installée sur des emplacements à ciel ouvert. L'effectif de la garnison était de 360 hommes environ.


barbonnet1
Vue lointaine du fort prise depuis la route qui mène au col de Braus.


barbonnet2
Chemin d'accès à la porte d'entrée.


barbonnet3
La caponnière d'entrée et une partie du fossé ouest.


barbonnet4
Vue intérieure de la caponnière.


barbonnet5
Fossé du flanc ouest. Sur le parapet d'infanterie, canons de  47 mm de marine modèle 1885 sur affûts à crinoline.


barbonnet6
Caponnière sud et fossé vus de l'est depuis le haut du mur de contrescarpe.


barbonnet7
Caponnière sud.


barbonnet8
Guérite observatoire en acier moulé du saillant sud-ouest.


barbonnet9
Caponnière nord. Flanc gauche.


barbonnet10
Cour d'honneur de la caserne.


barbonnet11
Observatoire cuirassé en acier.


barbonnet12
Tourelle cuirassée de type Mougin modèle 1876 armée de deux canons de 155 mm.


barbonnet13
Front est. Au premier plan, plate forme d'artillerie et sa traverse abri.


barbonnet14
Front est. Plate-formes d'artillerie, à l'arrière plan, la tourelle cuirassée nord.


Barbonnet15
Pointe nord du mont Barbonnet, abri de tir dissimulé sous un revêtement de pierres.


Barbonnet16
Pointe nord du mont Barbonnet, abri de tir d'infanterie.


 Retour

 

Photographies © serge forneris