Qu'est-ce qu'un fort ?

Un fort est une petite forteresse exclusivement militaire dans laquelle le défenseur accumule, sur un espace très restreint, tout ce qui est nécessaire pour lutter contre garnison, vivres, armement, munitions, etc.L'organisation d'un fort est en tous points comparable à celle d'un navire de guerre, à laquelle, du reste, elle a été empruntée, et, depuis son origine jusqu'à nos jours, elle a exactement subi les mêmes transformations que ce dernier : comme lui, le fort est devenu cuirassé. Au point de vue du combat, le fort est comme un gigantesque vaisseau cuirassé amarré sur ses ancres et qui doit lutter contre une nuée de torpilleurs. Il est comparable également au chevalier du moyen âge qui, bardé de fer ainsi que sa monture, prétendait, par le seul fait de sa masse, résister à son nouvel ennemi, l'agile fantassin armé de l'arquebuse.

Revue militaire du génie, tome X, 1892.

 

Les ouvrages militaires implantés aux limites du territoire se voyaient confier la surveillance stratégique et le verrouillage d'un passage obligé. Ils devaient se montrer capables d'arrêter toute invasion ou, tout au moins fixer l'envahisseur le temps de réunir les troupes de renforts. La conception de ces fortifications, si elle connait de nombreuses variantes tenant à la topographie du site, obéit quelle que soit l'époque à sa réalisation, à un certain nombre de constantes constructives et stratégiques.

En cliquant sur les liens ci-dessous vous verrez une présentation succincte des principaux types d'ouvrages rencontrés dans les Alpes-Maritimes.

 




Texte et photographies © serge forneris